Histoire

Histoire du Québec (1760 à nos jours) Évolution constitutionnelle au Canada depuis la Conquête

| Introduction | Page suivante |

La notion d'indépendance dans l'histoire du Canada, Maurice Séguin

I. Le concept d'indépendance d'une collectivité

 TENIR COMPTE DES AUTRES, MAIS AGIR PAR SOI-MÊME
Indépendance n'est pas synonyme d'agir sans les autres.
L'essence même de l'indépendance c'est d'agir par soi-même.

 L'AUTO-DÉTERMINATION: LE BIEN SUPRÊME
SON ABSENCE: UN MAL RADICAL
L'agir par soi est le substratum de la vie d'une collectivité.
Toute privation d'indépendance est synonyme d'oppression.

 L'INDÉPENDANCE À DEUX EST UNE IMPOSSIBILITÉ
sur un même territoire
Impossible de posséder chacun sa propre indépendance.
Impossible de posséder en commun une même indépendance.

 ÊTRE ANNEXÉ À UN PEUPLE INDÉPENDANT
N'EST PAS ÊTRE INDÉPENDANT
Pas même être BIEN annexé.

 L'ANNEXION ENGENDRE
LA MÉDIOCRITÉ GÉNÉRALE COLLECTIVE
Un milieu provincial.
Une culture anémique.
Un peuple annexé n'est pas intéressant.

 VIVRE ou MOURIR ? — ou bien VÉGÉTER
Indépendance.
Assimilation totale
Annexion — survivance.


Page d'accueil    Commentaires  Haut  Page suivante

© Le Rond-Point des sciences humaines, 1998
Bruno Deshaies, bdeshaie@clic.net