Auteur Accueil Livres >  Histoire de deux nationalismes au Canada


Histoire de deux nationalismes au Canada

Texte établi, présenté et annoté par Bruno Deshaies (*), historien

Montréal, Guérin Éditeur, 1997. xxvii + 452p.
ISBN 2-7601-3960-3

Histoire de deux nationalismes au Canada

Ouvrage publié dans la collection:
BIBLIOTHÈQUE D'HISTOIRE d'ANDRÉ LEFEBVRE
professeur titulaire, Université de Montréal
ISBN 2-7601-3960-3
Livre disponible dans les bibliothèques

Une synthèse explicative de l'histoire des deux Canadas par le plus grand spécialiste du Rapport Durham et par l'un des « 100 québécois qui ont fait le 20e siècle » (d'après l'enquête de L'Actualité)

Sur la question québécoise...

" Ce sera donc une brève histoire du nationalisme canadien-français et canadien-anglais en contact avec le nationalisme ou le supernationalisme de la Grande-Bretagne et des États-Unis. " (Maurice Séguin)

... une interprétation incontournable

Table des matières

  Préface (Bruno Deshaies)
Avertissement aux étudiants (Maurice Séguin)

LEÇON I Introduction
LEÇON II Début du Canada-Anglais, 1763-1774
LEÇON III Séparatisme du Canada-Anglais et survivance canadienne-française, 1774-1787
LEÇON IV Un État séparé pour les Canadiens-Français ? 1787-1796
LEÇON V Trente ans après la conquête. Qui gouverne ? 1796-1867
LEÇON VI Subordination économique des Canadiens-Français et crise politique majeure, 1808-1810
LEÇON VII Les divisions politiques et la crise nationale s'accentuent, 1812-1822
LEÇON VIII Projets d'Union, 1822-1828
LEÇON IX Question d'émancipation politique et économique, 1828-1834
LEÇON X Exaspération de la crise, 1834-1837
LEÇON XI Crise de 1837 et rapport Durham, 1837-1839
LEÇON XII Deuxième capitulation des Canadiens-Français, 1839-1842
LEÇON XIII Illusions canadiennes-françaises et autonomie locale, 1840-1850
LEÇON XIV De l'union législative de 1841 à l'union fédérale de 1867, 1850-1867
LEÇON XV Création du Dominion of Canada, 1864-1867
LEÇON XVI Le Canada, le Québec et l'Empire, 1867-1960 (Un extrait)
LEÇON XVII Maîtrise de la vie politique et économique au Canada-Anglais et au Canada-Français, 1867-1964
Bibliographie
Bio-chronologie de Maurice Séguin
Témoignage

Critiques

  • " Un grand livre. Un très grand livre. [...] Séguin va directement à l'essentiel, sans s'enfarger dans les fleurs de rhétorique ou les coquetteries de style. Pas de niaisage, pas de romanesque, que du concentré. [...] Un livre qui rend plus intelligent. C'est rare. " (Pierre Falardeau)
  • " [...] Devant l'éventualité d'un troisième référendum sur la souveraineté du Québec, cet ouvrage fort bien documenté mérite d'être lu avec attention par ceux et celle qui n'ont pas encore compris que le Québec demeure une nation minoritaire, annexée à la nation " canadian " qui détient, quant à elle, l'autonomie interne et externe nécessaire à tout État indépendant. " (Josiane Lavallée)
  • " Pour Séguin, l'histoire du Québec n'est pas l'histoire d'un territoire mais celle de deux nations sur un même territoire. [...] un livre capital ! " (René Boulanger)

Témoignages

  • " Le nouveau chanoine Groulx s'appelle Séguin. " (Michel Lapalme)
  • " ... Un maître à penser qui, par son exceptionnelle contribution intellectuelle à l'historiographie, aura joué un rôle de tout premier plan ... " (Pierre Tousignant)
  • " Pour Séguin, la vie collective n'est pas une réalité statique mais un processus dynamique qui met en jeu une multiplicité d'aspects. " (Jean Lamarre)
  • " ... [Séguin] ne s'attaque pas qu'au traditionaliste, mais à la notion prédominante et tronquée du national ". (Jean-Pierre Wallot)
  • " ... des esprits légers ont voulu donner à Maurice Séguin une réputation d'historien nationaliste au sens militant ou politique du terme ". (Denys Arcand)
  • " Ce livre offre une explication historique au défi qui confronte tous les Canadiens et tous les Québécois. " (Bruno Deshaies)

Ceux qui l'on connu ou qui l'on lu

(*) Sous la direction de Maurice Séguin, Bruno DESHAIES a soutenu une thèse de doctorat ès lettres (histoire) intitulée L'Évolution des États du Québec et de l'Ontario entre 1867 et 1871 (1973). Il a enseigné l'histoire et la didactique des sciences humaines à l'École normale Jacques-Cartier de Montréal au début des années 1960 et la didactique des sciences humaines au primaire à l'Université du Québec à Chicoutimi de 1979 à 1992. À la fin de 1969, il devenait directeur de l'enseignement des sciences de l'homme au ministère de l'Éducation du Québec. Au même ministère, il coordonne présentement le dossier sur l'évaluation à la Direction de la formation et de la titularisation du personnel scolaire. Il se préoccupe de méthodologie des sciences humaines et de la recherche, ayant publié: Comment rédiger un rapport de recherche (en collaboration, Leméac, 1974) et Méthodologie de la recherche en sciences humaines (Beauchemin, 1992).


Page d'accueil    Commentaires  Haut  Page suivante