Rond-Point

Accueil Complexité

La complexité est-elle une heuristique ou un mode de penser ?

Récemment, un internaute nous fait part de son " étonnement " au sujet de notre page Internet sur la complexité. En gros, il souhaite une réponse à cette question qu'il nous pose : " La complexité n'est-elle qu'une heuristique (un instrument de plus) ou constitue-t-elle une véritable révolution paradigmatologique ? "

Notre réponse a porté sur l'idée que la complexité n'est pas qu'une affaire heuristique ou " paradigmatologique " mais bel et bien un état d'esprit, une manière de penser, de voir les problèmes, de les regarder et de les " approcher ". Plutôt, la complexité s'oppose aux méthodologies simplistes ; elle revendique une vision globale.

De manière à élargir le débat, le Rond-Point a proposé à monsieur Emmanuel Duits d'exposer sommairement quelques-unes de ses idées au sujet des questions de notre internaute étonné. Dans le texte que nous présentons ci-dessous, il expose brièvement, d'abord, l'apparition de la notion de " complexité "; il tente ensuite de définir l'idée de " penser la complexité "; puis, finalement, il s'interroge sur l'épistémologie de la complexité.

Bruno Deshaies
Québec, 27 novembre 1999

Réponse d'Emmanuel Duits :

" ... la fermeture des milieux en chapelles idéologiquement cohérentes est la pire des déformations intellectuelles ".

Malgré les termes impressionnants utilisés par notre internaute, il est cependant possible d'émettre quelques idées sur le fond de cet " étonnement ".

Voilà ! Et encore, je ne pense pas avoir épuisé le sujet !

Paris, 25 novembre 1999


Page d'accueil    Commentaires  Haut

© Le Rond-Point des sciences humaines, 1999
Bruno Deshaies, bd@rond-point.qc.ca