Histoire Histoire du Québec (1760 à nos jours) Évolution constitutionnelle au Canada depuis la Conquête


| Introduction | Page suivante |

La notion d’indépendance dans l’histoire du Canada, Maurice Séguin

I. Le concept d’indépendance d’une collectivité

• TENIR COMPTE DES AUTRES, MAIS AGIR PAR SOI-MÊME Indépendance n’est pas synonyme d’agir sans les autres. L’essence même de l’indépendance c’est d’agir par soi-même.

• L’AUTO-DÉTERMINATION: LE BIEN SUPRÊME
SON ABSENCE: UN MAL RADICAL
L’agir par soi est le substratum de la vie d’une collectivité. Toute privation d’indépendance est synonyme d’oppression.

• L’INDÉPENDANCE À DEUX EST UNE IMPOSSIBILITÉ
sur un même territoire
Impossible de posséder chacun sa propre indépendance. Impossible de posséder en commun une même indépendance.

• ÊTRE ANNEXÉ À UN PEUPLE INDÉPENDANT
N’EST PAS ÊTRE INDÉPENDANT
Pas même être BIEN annexé.

• L’ANNEXION ENGENDRE
LA MÉDIOCRITÉ GÉNÉRALE COLLECTIVE
Un milieu provincial. Une culture anémique. Un peuple annexé n’est pas intéressant.

• VIVRE ou MOURIR ? — ou bien VÉGÉTER Indépendance. Assimilation totale Annexion — survivance.


Page d'accueil    Commentaires  Haut  Page suivante