Rond-Point

Histoire Maurice Séguin Les Normes Présentation Sommaire

<  4.0 - Le National et le Social 6.0 - Colonisation intégrale  >

Plan détaillé des Normes

PREMIÈRE PARTIE
CHAPITRE CINQUIÈME
5.0 — ÉTAT ET ÉGLISE
5.1

Pouvoir civil et pouvoir ecclésiastique

5.2

Deux pouvoirs ayant le même groupe d'individus

5.3

Délimitation théorique des deux pouvoirs

  1. Le pouvoir ecclésiastique est proposé aux choses divines
  2. Le pouvoir civil est proposé au choses humaines
  3. Juridiction directe et exclusive facilement discernable (en théorie, en principe)
5.4

De la juridiction mixte selon la rectritude de l'ordre

5.5.

Des choses qui appartiennent à l'Église et à l'État

  1. À l'Église une priorité indirecte de « juger et d'user »
  2. À l'État de subvenir aux besoins de tous et au bien commun d'ordre temporel
5.6

Organisation nécessaire de l'Église
Obligation pour toute société de posséder des « cadres »

5.7

Des contacts inévitables entre les deux pouvoirs

  1. L'organisation de l'Église tient compte de l'organisation des sociétés civiles
  2. Deux pouvoirs qui se rencontrent aussi dans le domaine « idéologique »
    1. Ou bien l'Église collabore avec l'État
    2. Ou bien l'Église se dresse contre l'État
5.8

Les problèmes de gouvernement « par deux têtes »

  1. Un équilibre très difficile à conserver
  2. À travers le temps, la lutte se poursuit
  3. L'anticléricalisme/l'anarchisme pieux, etc.
5.9

L'activité collective qui tombe sous « la juridiction mixte »

5.10

De l'union de l'Église et de l'État : deux formules

  1. L'union de l'Église et de l'État
  2. La séparation de l'Église et de l'État
5.11

Complexification des problèmes (industrialisation et accroissement des États)

  1. L'État n'accepte pas de payer sans régir
  2. L'Église n'acceptera pas de se soumettre au contrôle de l'État







Page d'accueil    Commentaires  Haut

© Le Rond-Point des sciences humaines, 1999
Bruno Deshaies, info@rond-point.qc.ca