Rond-Point : Histoire : Maurice Séguin : Les Normes : Présentation : Sommaire


PREMIÈRE PARTIE — 3.0 – SOCIOLOGIE DU NATIONAL


Les Normes, 3,2,4,a

3.2.4,a — Principes fondamentaux menant à l’idée de nation au sens intégral

3.2.4.a.1) L’agir (par soi) collectif est possible dans tous les aspects

  • et peut s’étendre à tous les domaines – à l’intérieur comme à l’extérieur.
En politique :
commander sa propre vie, posséder son autonomie interne et externe, jouir de la pleine autodétermination politique, avoir le « self-government » complet.
En économique :
gérer sa propre vie économique…
Au culturel :
maîtriser sa propre vie culturelle…

Ne pas réduire à un seul aspect :

  • à l’autodétermination politique,
  • à la possession de son économie,
  • à la maîtrise de sa culture.

« Possible » ne veut pas dire que l’agir (par soi) collectif se rencontre nécessairement, sans exception, chez chaque nation.

3.2.4.a.2) L’agir (par soi) collectif est nécessaire dans tous les aspects

- DIRECTEMENT :

* en politique :

La maîtrise de sa vie politique intérieure et extérieure est un bien en soi pour une nation, indépendamment des influences sur l’économique et le culturel.

Il est bon pour une nation :

  • d’avoir ses organismes (ministères, départements, armée, etc.),
  • de poser elle-même les gestes exigés (à l’intérieur),
  • de planifier, organiser, etc.

* en économique :

La maîtrise de sa vie économique intérieure et extérieure est un bien en soi pour une nation, indépendamment des influences sur le politique et le culturel.

Il est bon pour une nation :

  • d’avoir elle-même édifié sa vie économique totale (industries primaires, secondaires, commerce, finance, etc.),
  • de négocier et
  • de s’insérer elle-même dans la vie économique mondiale.

* au plan culturel :

La maîtrise de sa vie culturelle est un bien en soi, indépendamment des influences sur la politique et l’économique.

Il est bon pour une nation :

  • de dominer sa culture, d’assimiler les influences extérieures,
  • de posséder et gérer ses propres organismes culturels, d’être un foyer vivant de culture.

3.2.4.a.2bis) L’agir (par soi) collectif est nécessaire dans tous les aspects

- INDIRECTEMENT, à cause de l’interaction des facteurs :

* en politique :

La pleine maîtrise de sa vie politique est, pour une nation, nécessaire à la vigueur et à la plénitude de sa vie économique et culturelle.

* en économique :

La pleine maîtrise de sa vie économique est, pour une nation, nécessaire à la vigueur et à la plénitude de sa vie politique et culturelle.

* au plan culturel :

La pleine maîtrise de sa vie culturelle est, pour une nation, nécessaire à la vigueur et à la plénitude de sa vie politique et économique.

3.2.4.a.3) Remplacement de l’agir (par soi) collectif

Négativement, le remplacement, la privation (totale ou partielle) de l’agir (par soi) collectif peut survenir dans tous les domaines et y être une oppression essentielle.

  • DIRECTEMENT, au politique, en économique, au culturel, c’est un mal en soi,
  • INDIRECTEMENT, UN REMPLACEMENT, UNE OPPRESSION ESSENTIELLE DANS UN DOMAINE, se répercute sur les deux autres domaines… en plus de rendre possibles les oppressions accidentelles.

Page d'accueil    Commentaires  Haut